Ingrid Larue s’est donné la mort

Ingrid Larue s’est donné la mort le 15 juillet 2014.

Amie des animaux, elle avait rencontré la grande misère des chats errants et abandonnés dans les cités de Louviers et pour leur venir en aide, elle avait créé en 2011… l’association « Boule de poils ». L’objet de cette association reprenait celui de L’École du chat déposé 35 ans plus tôt… Éviter la prolifération des chats errants en les capturant pour les stériliser, veiller à leur bien être en leur apportant tous les soins nécessaires, faire adopter les chatons, et tenter de faire de la prévention et de l’éducation auprès des propriétaires de chats. Ce programme, que L’École du Chat s’épuise depuis 30 ans, à réaliser, a coûté la vie à Ingrid.

Même si elle connaissait, comme tout un chacun, les inéluctables soucis qu’apporte la vie, son engagement auprès des chats doit nous interroger. A sa mort, elle laissait près de 150 chats… à sa collaboratrice qui a pu en recaser une partie dans d’autres associations, mais qui a le reste de la colonie en charge ( et peu de moyens financiers pour y faire face). Mais comment en est-elle arrivée là ? « Elle n’a pas été raisonnable » diront certains « elle n’a pas su gérer la situation » , ou « elle avait sans doute un problème pour avoir besoin de s’entourer de tant de félins ? »

Elle n’a pas pu, pas su réaliser l’objet de son association, très simple dans sa formulation, mais beaucoup moins dans la réalité !
En savoir plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *