Accueil > L’École du Chat > 1978 - 2018 L’ECOLE DU CHAT fête ses 40 ans...

1978 - 2018 L’ECOLE DU CHAT fête ses 40 ans...

dimanche 11 mars 2018

Le 8 mars 1978, L’ECOLE DU CHAT voyait le jour , association Loi 1901 déclarée à la Préfecture de police sous le numéro 78/517, une association parmi tant d’autres mais dont l’objet – la défense des chats errants – allait révolutionner la protection animale.

Et, qui, mieux que « Nicolas le Chat » peut aujourd’hui témoigner de ce qu’il sait, de ce qu’il vit et de ce qu’est vraiment L’ECOLE DU CHAT ? Laissons lui la parole !

« Bonjour !

Je m’appelle Nicolas Le Chat : j’ai trois ans et j’habite chez Marianne qui m’a adopté bien que je sois un chat très craintif... je partage la vie de nombreux autres félins qui comme moi, n’avaient nulle part ou aller Je viens d’un endroit où tout a été rasé pour être réhabilité, un véritable chantier avec grues, palissades, gardien avec chien de garde....

Il y a aussi Poupie : elle a eu la chance d’avoir une maîtresse gentille mais qui est tombée malade, mise en maison médicale spécialisée. Personne de la famille ne pouvait accueillir Poupie petite chatte traumatisée par la maladie de sa maîtresse ( Azheimer) et qui présente des troubles neurologiques, se léchant et s’arrachant ses poils...

Il y en a bien d’autres encore mais je ne peux tous les décrire .

Mon but est surtout de rendre hommage à tous les acteurs de L’Ecole du chat car l’idée était vraiment révolutionnaire : attraper tous ces « sauvageons » dehors, les stériliser, les identifier, le projet était fou pour ceux qui ne nous aimaient pas ! Mais l’idée était lancée et elle a suscité un grand intérêt chez les protecteurs : : les Comités se créaient un peu partout : les bénévoles mettaient en pratique un programme d’intégration et de sauvetage de ces chats qui n’avaient connu que l’abandon ou les massacres.

  • Ces militants présentaient leurs chats de gouttière, dits chats de maison , dans les Expositions félines, au milieu des superbes chats persans, chartreux et maine-coon venus concourir.

Ils y tenaient leur stand d’information, répondant à la traditionnelle question qui leur était posée « c’est quoi L’ Ecole du chat ? »

  • Ils réalisaient tous les ans leur Calendrier Ecole du chat unique en son genre avec ses 365 noms de chats, et chaque année avec un modèle différent ( un modèle de chat ! Bien sûr !) vendu à tous les comités de toutes nos régions.
  • Deux fois par an, ils organisaient une Brocante – à Noël et au Printemps- qui renflouait un peu le compte de l’association et permettait des rencontres avec les adhérents.
  • Les années passaient, les Comités devenaient de plus en plus nombreux et pour les rassembler, on créa une Fédération- la FACC , Fédération des Associations du Chat Citoyen- qui ne put malheureusement pas se développer, faute de temps et de disponibilité malgré un gros travail d’information fait en amont.

Aujourd’hui, la plupart de ces pionniers ont disparu et les associations avec eux ; d’autres structures ont vu le jour avec l’ apparition d’ Internet .

  • Mais L ’Ecole du chat ne pouvait en rester là. : Les trois plus « anciennes » de l’association , soucieuses de donner une pérennité à leur action, ont créé un Fonds de Dotation « Les Maisons du Chat » »pour que les adhérents aient la possibilité de faire des legs au profit de l’ Ecole du Chat.

Moi Nicolas le Chat, je me fais le porte parole des tous les chats sauvés par L’association.

Je vous remercie tous , amis, bénévoles, adhérents, très chat-l’ heureusement .

J’ai aussi une pensée pour tous mes congénères qui n’ont pas croisé L’ Ecole du Chat et qui se sont retrouvés en fourrière pour un destin fatal.

Je remercie tout particulièrement Marianne pour sa patience avec moi. Je ne peux pas vous expliquer mais dès que sa main s’approche trop près, je m’esquive, elle me regarde et me dit, : « Cela ne fait rien , je te caresse des yeux, un jour peut-être..... »

Que soient aussi remerciés tous les particuliers et les associations qui ont apporté leur aide à l’ Ecole du Chat :

  • Brigitte Bardot et sa Fondation pur les Noëls et les fêtes du Monde Animal ;
  • La SPA de Paris pour le Front contre la Rage à Paris en 1984
  • Nicole Sugier et la S.N.D.A pour ses conseils juridiques.
  • Jean Michel Michaux chargé de la section animalière à la Mairie de Paris et qui a contribué à la « Loi Chat libre »du 6 janvier 1999.
  • 30 Millions d’Amis pour sa bienveillance et les Niches des cimetières
  • L’Association Bourdon pour le prêt du local de la rue Championnet
  • Le M.H.A.N un mouvement politique pour le respect des Hommes, des Animaux et de la Nature
  • Les Présidents des Clubs de chats de race
  • Les Vétérinaires pour leurs bons soins et leur patience
  • ’Association Les Néréides Loves Animals qui nous a invités pour une Brocante exceptionnelle dans leur Show Room et pour sa contribution à la rénovation de La Chaumière.

N .B : « A propos de mon nom Nicolas ! Oui, je porte le nom du matou bien connu qui en 1981 a été attrapé par Michel Cambazard au Cimetière Montmartre, puis stérilisé, tatoué ( premier chat libre identifié)et remis sur son territoire . C’est un honneur pour moi.

Nicolas , c’est aussi mon nom de baptême ! Car je suis arrivé en 2017 , l’année des N ! oui comme les chats de race nous avons droit aux noms de l’année. En outre, à l’ Ecole du Chat on ne sait jamais quel âge nous avons vraiment car nous naissons souvent dans la rue ou ailleurs et on nous « baptise » l’année de notre arrivée à l’ Ecole du chat . Et c’est là que commence notre vie : c’est là que nous renaissons laissant notre passé loin derrière nous.

Que 2018 soit enfin l’’année d’une véritable avancée dans notre protection ! »

Nicolas le Chat

40 ans
1978 - 2018 L’ECOLE DU CHAT fête ses 40 ans